Non, cette pochette n’est pas une blague! Bah, d’accord, elle est certes rigolote (c’est moi ou le frontman appuie son paquet sur le manche en fourche de la guitare?), mais je vous assure que ce n’est pas une parodie. Pas d’un point de vue musical du moins.

Black Death est l’un des premiers groupes métal afro-américains. Formé à la fin des années 1970, la formation de Cleveland enregistre quelques démos avant de faire paraître un premier disque éponyme en 1984. 33 ans plus tard, l’album bénéficie d’une réédition qui permettra enfin à ceux et celles qui s’intéressent à la scène heavy metal américaine de se procurer le microsillon à prix décent. Au moment d’écrire ces lignes, la copie du premier pressage la moins dispendieuse sur discogs peut vous appartenir pour environ 220$. Pour 200$ de moins, ce nouveau pressage distribué par Hells Headbangers pourrait tourner sur votre platine en décembre!

Au-delà du fait que Black Death serait le premier enregistrement d’un album métal enregistré par des musiciens afro-américains, pavant ainsi la voie pour des groupes tels que Living Colour ou encore Body Count, le combo livre de solides compositions dans la lignée de groupes comme Judas Priest ou Motorhead, par exemple.

Comme je le mentionnais ci-haut, il faudra patienter jusqu’à la fin décembre avant de pouvoir mettre la main sur l’une des éditions vinyles, mais sachez que la version au format cassette est déjà disponible, tout comme la version numérique sur bandcamp.

Enfin, cette parution fera peut-être taire les zélés qui s’en prenaient avec virulence envers le distributeur. Disons que l’ajout de ce disque au catalogue n’est pas exactement en phase avec les valeurs véhiculées par des suprémacistes blancs. N’est-ce pas?

Bref, Black Death vaut assurément le détour et cet album mérite sa place dans votre collection. À mon avis, des titres tels que Night of The Living Dead, When Tears Run Red (Nothing Else Matters, quelqu’un?), The Scream of the Iron Messiah, Black Death et Here Comes The Wrecking Crew sont de véritables perles du heavy metal.