Loading...
CritiqueLe cellierMusique

Le cellier : Vindland – Hanter Savet

VINDLAND – Hanter Savet
(Black Lion Porductions)

vindland-hantersavet

Ils en sont à leur 3e impression épuisée de leur CD. Comment ai-je pu ne pas être au parfum de l’existence de ce black païen français! Agréable découverte, Hanter Savet est paru fin mars/début avril 2016 et il se déguste sans effort.

Tout premier disque du groupe Vindland, Hanter Savet va attirer les fans de Windir et si comme moi, vous avez été séduit par l’album Oathbraker de Hoth, parions que vous serez tout de suite enchantés à l’écoute de la pièce Treuzwelus. Provenant de Paimpol, une commune côtière située en Bretagne – un endroit qui semble très joli d’ailleurs – , le trio français s’en donne à coeur joie dans le picking en tremolo, alternant avec des guitares clean et classiques arpégées. Des ambiances enveloppantes sont créés grâce à une présence subtile de claviers, ce qui agit comme plus-value au black épique où les textes sont hurlés en breton.

La qualité de production est plus que potable et le spectre sonore, bien rempli. Comparativement à d’autres réalisations similaires où le registre est très mince, les fréquences sont ici plutôt bien équilibrées.

Pouvant aussi faire penser à la musique de Havukruunu, Vindland se rapproche également de la sonorité des norvégiens de Vinterbris, et parions que Dissection fait parti du bagage musical de ces musiciens bretons.

Notez qu’une édition cassette de l’album paraîtra quelque part en 2017 gracieuseté du label Dread Records. En attendant, régalez-vous via le lecteur bandcamp.


Le cellier met en valeur des découvertes du métal pour étancher la soif des plus curieux. Il s’agit notamment d’enregistrements dignes de mention qui étaient passés sous mon radar.

666

Vous pouvez également découvrir mes écoutes métalliques partagées sur instagram, en recherchant le mot-clic #metalcoolique.